Accueil>...>Saint Gratien : des origines lointaines...

Vos démarches administratives en ligne

Saint Gratien : des origines lointaines...

Des traces de peuplement ancien

Grâce à une localisation avantageuse, de par l'existence d'un grand étang poissonneux et d'une forêt giboyeuse, Saint Gratien semble avoir été habitée depuis des temps très retirés.

C'est sous l'Empereur Domitien, de 81 à 96 après J.-C., qu'est réalisée la fameuse chaussée Jules César, qui relie Lyon à Barfleur via Lutèce et Pontoise : l'actuelle RD 14.

Peu à peu, la vie en société s'organise et les habitants de la région se livrent à des travaux agraires et plantent des vignes. Le vin connaît une certaine célébrité locale sous la dénomination de Picolo.

Un développement tardif

Au XVIIIème siècle, le village prend un relief particulier grâce à la présence de l'illustre Maréchal Nicolas de Catinat (1637-1712) qui se distingue dans les armées de Louis XIV.

Jusqu'à la fin du XIXème siècle, Saint Gratien est resté rural : on y trouve de la vigne et des cultures de cresson, puis au début du XXème siècle essentiellement de la culture maraîchère et des vergers. Saint Gratien, c'est aussi un des sites privilégiés de villégiature des Parisiens qui y font construire leurs résidences secondaires et viennent y goûter les joies de la campagne à quelques kilomètres de Paris.

Au cours de la deuxième moitié du XXème siècle, le village devient une cité moderne et se dote du confort que ses habitants sont en droit d'attendre. La commune connaît le sort des villes de banlieue parisienne : essor de sa population, grande période de rénovation et de construction. De 1910 à 1970, la population passe de 2 520 à 20 000 habitants : champs et vignes disparaissent petit à petit pour laisser place à la ville que nous connaissons actuellement.

Ouvrages sur l'histoire de Saint Gratien :

  • Catinat Maréchal de France, Seigneur de Saint Gratien, par l'association Saint-Gratien d'hier et d'aujourd'hui, Saint-Ouen-l'Aumône, Éditions du Valhermeil, 1988, 54 pages illustrées.
  • Saint Gratien autrefois, par l'association Saint Gratien d'hier et d'aujourd'hui, Centre culturel du Forum, 2005, 191 pages illustrées.
  • Astolphe de Custine, un hôte illustre de Saint-Gratien, par l’association Aimons Saint-Gratien en Val d’Oise, 2016, 68 pages, en vente à la librairie du Forum ou au siège de l’association.
  • Revue Saint-Gratien en VO, par l’association Aimons Saint-Gratien en Val d’Oise, 2007/2017, 16 pages, en vente à la librairie du Forum ou au siège de l’association (12 numéros disponibles).

Téléchargez :

"Histoire du développement urbain" (Exposition Journées européennes du Patrimoine 2005) 

Votre élu :

Votre contact :

  • Service Archives-Documentation
  • Hôtel de Ville
  • Place Gambetta
  • Tél. : 01 34 17 84 15