Accueil>...>Les tribunes libres

Vos démarches administratives en ligne

Expression des groupes politiques siégeant au Conseil municipal

Groupe UNION POUR SAINT GRATIEN (majorité : 31 élus)

La méthode Macron commence,

Le 5 septembre, le Maire de Saint Gratien recevait un courrier de l’Etat lui signifiant, sans préavis, l’annulation de crédits versés dans le cadre de la Politique de la Ville. Ce décret signé le 20 juillet 2017, en catimini, est contraire aux engagements que le Président de la République avait pris, devant les élus locaux, 3 jours auparavant affirmant qu’il ne prendrait aucune décision sans les concerter.

Cette annulation de 50% des crédits concerne une subvention destinée au CPCV sur l’action menée au Carré Nature des Raguenets, pour les personnes les plus éloignées de l’emploi, qui fonctionnait parfaitement depuis 2012 en permettant la réinsertion de nombreux Gratiennois.

Le Maire dénonce ce type de décision brutale qui va remettre en cause l’existence même du travail menée par le CPCV et qui entrainerait sa fermeture. Si tel était le cas, elle saurait rappeler la responsabilité de l’Etat car il n’est pas question que la collectivité compense les lacunes financières de l’Etat !

Le Maire a interpellé le Préfet pour qu’il maintienne cette subvention. Ceci démontre bien que le Président de la République et les hauts fonctionnaires qui le conseillent méconnaissent les réalités de terrain ce qui inquiète fortement aujourd'hui les élus.

Groupe "SAINT GRATIEN SOLIDAIRE ET CITOYEN" (minorité : 3 élus)

Rentrée : manque d’ambition et nouvelles taxations

Si les communes voisines ont été inventives pour les animations d’été, ici les 11-17 ans ont dû se contenter des activités traditionnelles… le strict minimum !

Les commerçants ont été les derniers informés de la rénovation du marché. Et un parking à vélos, chiche ?

TAP : le maire envisage le retour à la semaine de 4 jours pour 2018. Pas difficile de surfer sur le mécontentement quand soi-même on sous-finance et réduit la concertation. Des RV sont annoncés avec les parents, occasion de vous faire entendre !

Pour des activités d’éveil culturel, artistique, sportif de qualité, respectant le rythme des enfants, il faut des personnels sous statut et correctement rémunérés. Un vrai service public du périscolaire, décentralisé, ouvert au monde associatif et aux parents, le recrutement pérenne et la formation de milliers d’animateurs sur le territoire. La levée de 800 000 € d’impôts locaux supplémentaires à St Gratien (133 € par foyer fiscal), n’y contribuera pas. Elle servira surtout à éponger la facture des emprunts Dexia. Ce n’est pas le maire qui nous contredira. Suivie par une partie de sa majorité, c’est cachée derrière une revue qu’elle a présidé le Conseil municipal. Honte de sa politique ? Une attitude qui ne l’honore pas.

Plus d’infos ? blog du FDG = isabellevolat.elunet.net

"ENSEMBLE POUR SAINT GRATIEN" (minorité : 1 élu)

D’abord, les travaux du marché municipal devaient être l’occasion d’améliorer et de mettre aux normes. Reste que, la gestion du projet semble hasardeuse : les commerçants ont été réunis pour les informer mais non pour une véritable concertation sur le déroulement des travaux.

On leur demandé de démonter leurs stands à leurs frais, certains ont dû payer jusqu’à 3 000 € de leurs poches.

Après les travaux, certains ont vu leurs stands surélevés ce qui ne convient plus à leurs clients habitués à une certaine hauteur… Un début de désagrément…

Nombre de commerçants rencontrés sont en colère et inquiets, ils se demandent pourquoi la Mairie n’a pas procédé comme la Ville d’Enghien laquelle a opté pour une solution simple : mettre le marché sur le Parking le temps des travaux.

Autre sujet désagréable, le comportement des responsables de la section de foot (Entente) laquelle a exclu près de 30 de nos jeunes en fin de saison en leur demandant de trouver un autre club pour les accueillir la saison prochaine et ce, sans donner aucune information officielle à leurs parents, juste une information orale donnée par un éducateur sur le terrain.

Depuis la fermeture de la librairie, beaucoup de gratiennois ont des difficultés pour trouver des journaux nationaux et ce même plus dans la gare.

Pourrait-on savoir si cette situation va perdurer ?

Abdel SENBEL -EPSG
Facebook: ensemblepoursaintgratien

 Dates des prochains Conseils municipaux : vendredi 20 octobre, vendredi 10 novembre,
jeudi 23 novembre et jeudi 21 décembre 2017.

La tribune de septembre 2017

La tribune de mai 2017

La tribune de Mars 2017

La tribune libre de janvier 2017

La tribune libre de novembre 2016

La tribune libre de septembre 2016

La tribune libre de mai 2016
La tribune libre d'avril 2016
La tribune libre de janvier 2016
La tribune libre de novembre 2015
La tribune libre de septembre 2015
La tribune libre de juin 2015
La tribune libre d'avril 2015
La tribune libre de janvier 2015
La tribune libre de novembre 2014
La tribune libre de septembre 2014
La tribune libre de juin 2014
La tribune libre d'avril 2014
La tribune libre de janvier 2014
La tribune libre de novembre 2013
La tribune libre de septembre 2013
La tribune libre de juin 2013
La tribune libre de mars 2013
La tribune libre de janvier 2013
La tribune libre de novembre 2012
La tribune libre de septembre 2012
La tribune libre de juin 2012
La tribune libre de mars 2012
La tribune libre de janvier 2012
La tribune libre de novembre 2011
La tribune libre de septembre 2011
La tribune libre de juin 2011
La tribune libre de mars 2011
La tribune libre de janvier 2011