Accueil>...>Les tribunes libres

Vos démarches administratives en ligne

Expression des groupes politiques siégeant au Conseil municipal

Groupe UNION POUR SAINT GRATIEN (majorité : 31 élus )

Depuis des années, le 8 mars, la journée internationale des droits de la femme est souhaitée de façon particulière à Saint Gratien. Peut-être parce que le Maire de Saint Gratien est elle-même une femme et que le combat qu’elle porte depuis des années en faveur de l’égalité homme/femme l’a amenée à vouloir inscrire cet hommage dans une démarche de solidarité internationale, chaque année, un présent est offert au personnel féminin de la mairie qui provient d’un pays dans lequel la lutte pour le respect de ces droits est encore à ses balbutiements. C’est ainsi, que les objets achetés par la municipalité proviennent de pays aussi divers que le Vietnam, le Burkina Faso, le Népal, le Mali, l’Inde et l’Algérie et sont fabriqués par des femmes. Chaque commande finance des réalisations concrètes d’ONG ou de coopératives équitables oeuvrant pour les femmes en grande précarité. Ces actions de solidarité ont permis de financer des kits d’accouchement à domicile, de prendre en charge des femmes seules ou originaires de minorités ethniques marginalisées, de financer des formations qui contribuent à leur reconnaissance, d’aider des femmes, soutiens de famille et victimes du terrorisme. Par ces actions, nous sommes heureux de participer, à notre échelle, à ce chemin qui tend à réduire les inégalités qui persistent encore très fortement dans beaucoup de pays.

Groupe "SAINT GRATIEN SOLIDAIRE ET CITOYEN" (minorité : 3 élus)

St Gratien, comme l’Île-de-France, a connu des pics de pollution atmosphérique, responsables de 42 000
morts prématurées / an. Abaisser le niveau des particules fines au seuil préconisé par l’Organisation Mondiale de la santé, ferait gagner aux Gratiennois 6 mois d’espérance de vie. Nous pouvons agir. Des villes favorisent les transports alternatifs à la voiture, facteur de dégagement de C0². Des questions surgissent à toutes les réunions de quartier. Les travaux à la gare ne méritaient-ils pas la construction d’un vrai parking à vélos sécurisé, comme bientôt il y en aura un au Lycée Monod grâce l’intervention des parents élus ? Intervenir, nous le pouvons : pour prolonger les pistes cyclables qui n’existent qu’en périphérie de la ville ; pour obliger à en créer en cas de réfection de rues ; pour faire appliquer le double sens cyclable dans les rues à 30 km/h : cela réduit aussi la vitesse excessive des voitures ; pour implanter des racks à trottinettes dans les écoles ; pour instaurer un système de transport en commun du type navette écologique, pour relier les quartiers éloignés des commerces.
Car si les transports doux sont bons pour la santé, le lien social, ils sont aussi bénéfiques au commerce de proximité. La « vélorution » à St Gratien ! Chiche ? Plus d’infos ? blog du FDG = isabellevolat.elunet.net

"ENSEMBLE POUR SAINT GRATIEN" (MINORITÉ : 1 ÉLU)

Vivement la transparence
Nous sommes à l’aube d’un changement important dans les pratiques politiques, les français ne peuvent plus cautionner des comportements non éthiques de la classe politique : ils souhaitent un changement des
pratiques, qu’ils soient transparentes, morales et éthiques. Ces pratiques d’un autre âge, jettent de l’eau propre sur la majorité du personnel politique qui oeuvre au service de des citoyens au quotidien et pour mais l’intérêt général : qu’il soit grand élu ou simple conseiller municipal bénévole. Le politique est affaire de tous et elle ne doit être qu’au service de nos concitoyens et mais pas au service personnel, ni de sa famille, ni de son clan.
Une loi sur la moralisation de la vie politique est plus que nécessaire. Sur le plan local, la mission du service de la poste n’est pas vraiment assurée : après une réduction des horaires d’ouverture, de 2 h par jour, mais
encore non assurée, il semble que nous aurions une une reprise du service qui sera confier à un commerçant !
C’est un moindre mal, mais, l’égalité de traitement entre les quartiers en prend un coup. Quand au Club de Sannois/St-Gratien, le président « ne peut pas convoquer les parents de joueurs mineurs à l’Assemblée Générale, arguant qu’il ne disposait pas de salle assez grande ! » de qui se moque-t-on ? Que cache-t-on ?

Abdel SENBEL -EPSG
Facebook: ensemblepoursaintgratien

Dates des prochains Conseils municipaux : le jeudi 13 avril et le jeudi 18 mai 2017.

 

Téléchargez :

La tribune de Mars 2017

La tribune libre de janvier 2017

La tribune libre de novembre 2016

La tribune libre de septembre 2016

La tribune libre de mai 2016
La tribune libre d'avril 2016
La tribune libre de janvier 2016
La tribune libre de novembre 2015
La tribune libre de septembre 2015
La tribune libre de juin 2015
La tribune libre d'avril 2015
La tribune libre de janvier 2015
La tribune libre de novembre 2014
La tribune libre de septembre 2014
La tribune libre de juin 2014
La tribune libre d'avril 2014
La tribune libre de janvier 2014
La tribune libre de novembre 2013
La tribune libre de septembre 2013
La tribune libre de juin 2013
La tribune libre de mars 2013
La tribune libre de janvier 2013
La tribune libre de novembre 2012
La tribune libre de septembre 2012
La tribune libre de juin 2012
La tribune libre de mars 2012
La tribune libre de janvier 2012
La tribune libre de novembre 2011
La tribune libre de septembre 2011
La tribune libre de juin 2011
La tribune libre de mars 2011
La tribune libre de janvier 2011