Accueil>Le beau bilan du Défi des familles

Vos démarches administratives en ligne

Le beau bilan du Défi des familles

Le beau bilan du Défi des familles !

Trois mois après le lancement du défi, où en sont les familles gratiennoises qui ont accepté d'y participer ? C'est ce que nous avons cherché à savoir.

Est ce que le défi est relevé ? C'est la question qui à été posé à Abaskar Elmadani, conseiller Info Energie à Saint Gratien.

"Pour le moment, nous sommes très contents de l'engouement que l'opération suscite. Sur les 38 familles inscrites, une vingtaine sont effectivement actives. Cela signifie qu'elles participent aux réunions, échangent entres elles, se conseillent mutuellement, etc. De ce point de vue, nos objectifs sont pleinement remplis", se réjouit le membre de l'association Inventerre, partenaire de la Ville de Saint Gratien dans le cadre de ce défi national, qui se déroule pour la première fois dans notre commune.

Le 24 février dernier, les organisateurs ont convié les participants à une soirée de mi-parcours destinée à faire le point sur les progrès et difficultés des différentes équipes, qui regroupent chacune cinq à sept familles.

En mai prochain, une soirée de clôture viendra couronner l'équipe qui aura su produire le plus d'économies.

Le défi des familles c'est quoi ?

Organisée nationalement par l'association Prioriterre, le Défi des familles réunit chaque année 7000 à 8000 familles. Il propose à des équipes accompagnées par leur capitaine de réduire d'au moins 8% leurs consommations d'énergie et d'eau, en appliquant simplement des écogestes particulièrement durant l'hiver. Les familles disposent d'un compte utilisateur sur le site du défi, et peuvent y relever, suivre et comparer leurs consommations énergétiques. C'est à partir de ces relevés et des renseignements fournis sur les caractéristiques de leur logement, que leur résultat et celui de l'équipe sont calculés.

La famille Susset a relevé le défi.

"Au départ, nous sommes une famille qui ne fait pas trop attention à sa consommation d'énergie, et en particulier nos quatre enfants qui ont eu jusqu'ici une certaine tendance à consommer sans trop réfléchir à ce que cela impliquait, tant pour notre porte-monnaie qu'en termes écologiques. Participer à ce défi a donc été un véritable révélateur pour nous. Nnous nous sommes rapidement rendus compte que, sans même consentir d'énormes efforts, il était possible de réduire drastiquement sa consommation d'eau et d'électricité. Il nous a suffi pour cela par exemple de baisser de 10°C la température de lavage de notre machine à laver. Ceux de nos enfants qui prenaient beaucoup de bains, sont passées à la douche. Lorsque nous nous brossons les dents, nous faisons en sorte de ne pas laisser le robinet couler et lorsque nous quittons une pièce, nous éteignons la lumière. Tous ces petits gestes nous ont permis de réduire de 30% notre consommation globale, ce qui est énorme pour nous."